lb fr pt en de
Kontaktstelle für Missbrauchsopfer  
13 février 2020

Communication de la structure de contact de l’Église catholique pour les victimes d’abus

Comme annoncé lors de la conférence de presse sur les abus et la prévention dans l’archidiocèse de Luxembourg le 28 février 2019, l’archevêché fournira tous les ans, à partir de 2020, des informations sur le nombre de cas d’abus signalés l’année précédente.

Au cours de l’année 2019, six personnes ont contacté la structure de contact pour les victimes d’abus afin de témoigner de violences sexuelles subies à l’intérieur de l’Église. Dans un cas, la période entre 1940 et 1949 a été désignée comme le début des abus, dans un autre cas, la période entre 1960 et 1969. Les quatre autres cas se réfèrent à la période de 1970 à 1979. Dans quatre cas, les victimes étaient de sexe masculin, dans deux cas de sexe féminin. Toutes les personnes concernées avaient entre six et douze ans au moment des faits. Trois personnes de la catégorie « prêtres ou religieux » et une autre personne ont été désignées comme auteurs. Les auteurs présumés sont décédés entretemps. Dans quatre cas, les agressions ont eu lieu dans un foyer/internat et dans deux cas dans une église. Tous les cas d’abus ont été signalés au Parquet.

En 2019, la structure de contact pour les victimes d’abus a compté un total de dix contacts. Outre le motif de contact de la violence sexuelle à l’intérieur de l’Église à Luxembourg, la violence physique a été citée comme motif dans sept cas et l’abus émotionnel quatre fois (réponses multiples possibles). Dans un autre cas, le motif était la violence sexuelle subie dans un contexte ecclésial à l’étranger.

Dans deux cas, un paiement a été effectué à titre de « reconnaissance pour souffrance vécue ».

L’Archevêque demande sincèrement pardon à toutes les victimes concernées pour les souffrances qu’elles ont subies et les conséquences des abus.

En matière de prévention, quatre cours de prévention d’une journée entière ont de nouveau été proposés l’année dernière aux collaboratrices et collaborateurs de l’Église (clergé et laïcs). Au total, 74 personnes ont participé à l’un de ces cours.

La structure de contact pour les victimes d’abus continue à être à la disposition des personnes concernées : tél. 621-676349, fir-iech-do cathol.lu

Plus d’infos

 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu