lb fr pt en
Messagen a Medien . Messages et médias  
19 mars 2020

« Je porte chacun d’entre vous dans ma prière »

Lettre du cardinal Jean-Claude Hollerich aux collaboratrices et collaborateurs ecclésiaux

Chers prêtres,
chers diacres,
chères collaboratrices,
chers collaborateurs,

par cette brève lettre, je voudrais vous assurer de ma solidarité et de ma prière.

Votre tâche n’est pas facile en ce moment – les nombreuses possibilités dont vous disposez normalement ne fonctionnent pas dans la situation d’urgence que nous vivons. Notre société subit une sévère coupure. La société – dont nous faisons partie – partait du principe que la consommation, les vacances etc. étaient les buts à poursuivre dans la vie. Or, nous voici brutalement ramenés à nous souvenir que nous sommes mortels, et nous réalisons que notre civilisation pourrait ne pas perdurer. Dans notre rôle de bergers, nous devons affronter au fond de notre cœur notre propre mortalité et nos propres limites, et trouver nous-mêmes la consolation auprès de Dieu, afin de pouvoir la passer à d’autres.

Le Président français a dit que nous sommes « en guerre » contre le virus. Lorsque le peuple d’Israël était en guerre, Moïse a étendu les bras et il a prié – ses bras ont trouvé du soutien. Comme c’était le cas pour Moïse, ce n’est pas à nous de mener cette guerre contre le virus – c’est là le rôle des autorités civiles, médicales et sanitaires. Pour beaucoup d’entre nous, il est difficile de ne rien pouvoir faire et de vivre dans l’isolement, comme Moïse. Pourtant nous pouvons prier comme Moïse l’a fait, en portant toute la société dans notre prière. Pour les prêtres, il y a lieu d’inclure la célébration quotidienne de la messe. Ce n’est pas là une messe sans le peuple, c’est une messe pour le peuple. En effet, celui qui nous tient à flot, c’est Jésus, mort et ressuscité, ce Jésus qui intercède pour nous auprès de son Père. Par notre prière et par la célébration de la messe nous sommes unis à la prière éternelle du Christ. Ne cessez pas de porter le souci des âmes. Merci pour vos différentes initiatives de messes et de prières transmises par l’Internet. Merci pour votre créativité pastorale.

La pastorale par téléphone gagne en importance dans les circonstances actuelles. Je vous encourage, professionnels et bénévoles, à organiser un service téléphonique pour les personnes âgées, pour ceux qui se sentent isolés et ne comprennent plus notre monde.
En tant que Luxembourgeois et habitants du Luxembourg nous savons à qui nous adresser quand nous avons besoin de la consolation de Dieu : notre Consolatrice des Affligés, notre Mère bien-aimée. Elle a consolé nos ancêtres lorsque sévissait la peste ; elle en fera de même à l’époque du coronavirus. Nous pouvons lui recommander en toute confiance notre famille et notre patrie.

À vous tous, un grand Merci ; je porte chacun d’entre vous dans ma prière.

Luxembourg, en la fête de Saint Joseph 2020.

Jean-Claude Cardinal Hollerich
Archevêque de Luxembourg

 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu