lb fr pt en
Geschicht vun der Diözes . Histoire du diocèse  
11 juillet 2006

Le Luxembourg et le christianisme

Le comté de Luxembourg né au 10e siècle entre Meuse et Moselle, devenu duché du Saint-Empire en 1354 sous l’empereur Charles IV, de la maison de Luxembourg, fut intégré au duché de Bourgogne en 1443 pour faire partie de l’Espagne (1506-1714), de la France (1684-97) et de l’Autriche (1714-95). Département des Forêts à la Révolution Française, il passa comme grand-duché à titre personnel au roi des Pays-Bas en 1815. Après trois démembrements (1659, 1815, 1839), il reçut sa superficie actuelle et devint un Etat autonome au 19e siècle, avec dynastie propre depuis 1890 (maison Nassau-Weilbourg). Membre fondateur de l’UE, Luxembourg est l’une des capitales européennes à institutions internationales.

Christianisée dès le 4e siècle à partir de Trèves, capitale romaine chrétienne, la région fut parsemée de vastes paroisses lors d’une phase de consolidation au 6e et 7e siècle qui vit venir Saint Willibrord (658-739), missionnaire anglo-saxon actif en Frisonie, s’installer à Echternach où il fonda une abbaye bénédictine à grand rayonnement culturel. Le Luxembourg, marqué par une forte présence d’ordres religieux médiévaux et modernes (jésuites), élit N. D. Consolatrice des Affligés comme patronne de la Ville (1666) et du Pays (1678) - dévotion nationale qui se poursuit aujourd’hui par l’« octave » mariale annuelle après Pâques. Le diocèse créé en 1870 fut érigé en archidiocèse par Jean-Paul II en 1988.

L’Église catholique, comme d’autres communautés religieuses conventionnées avec l’Etat, jouit de la protection du culte. Le catholicisme reste la religion de la majorité des habitants, autochtones et étrangers (plus d’un tiers). Après Vatican II et le IVe synode diocésain (1972-81) des services ecclésiaux sont nés pour la pastorale familiale, intercommunautaire, le monde du travail et des jeunes, tandis que le nombre de prêtres (aujourd’hui moins de 200), de religieux (90) et de religieuses (560) est en forte baisse, celui des agents pastoraux et enseignants de religion laïcs restant stable (plus de 300). Les 274 paroisses sont actuellement regroupées en une soixantaine de communautés pastorales.

Georges HELLINGHAUSEN
georges.hellinghausen cathol.lu
 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu