lb fr pt en
International Solidaritéit . Solidarité internationale  
30 avril 2019

Au plus près des personnes qui ont besoin d’aide

Caritas Luxembourg a présenté son rapport annuel 2018

Au niveau national, l’année a été marquée par les efforts réalisés pour permettre aux personnes dans le besoin de trouver un logement décent. Caritas Luxembourg s’est mobilisée de manière importante pour sensibiliser les propriétaires aux avantages de la gestion locative sociale et pour augmenter le nombre de logements sociaux à sa disposition pour les personnes qu’elle accompagne. Dans ce contexte, Caritas Luxembourg a fait toute une série de propositions aux partis politiques, avant les élections, et, ensuite, au nouveau gouvernement et espère que certaines de ces propositions puissent être mises en place. L’accès à un logement digne reste une priorité absolue. Beaucoup de personnes pourraient, en effet, vivre décemment, si elles ne devaient pas payer un loyer exorbitant. Au niveau du logement, Caritas Luxembourg s’est également mobilisée pour la création de « maisons de transition » afin de permettre aux personnes sortant de prison de se réinsérer dans la société et d’éviter qu’elles ne se retrouvent dans la rue et ne retombent dans la délinquance.

Un autre axe important de l’action de Caritas Luxembourg au niveau national a été la lutte contre la précarité. Les Caritas Buttek sont un maillon essentiel de cette lutte en permettant à de nombreuses personnes de survivre. Pour rappel, les Caritas Buttek, proposent aux personnes dans le besoin des produits d’alimentation et d’hygiène de première nécessité gratuitement ou au tiers du prix du marché. Si les Caritas Buttek peuvent se prévaloir en 2018 d’une importante augmentation de leurs activités, cela signifie malheureusement aussi que de plus en plus de personnes ont besoin d’une aide alimentaire au Luxembourg et que les inégalités continuent à se creuser. 4.669 personnes ont bénéficié en 2018 d’une aide alimentaire de Caritas Luxembourg, dont 1.313 enfants de moins de 14 ans.
Dans ce contexte, des efforts particuliers doivent être faits pour que les enfants et les jeunes qui vivent des situations difficiles aient des chances de s’en sortir et d’espérer un meilleur avenir. Caritas Luxembourg a mis en place de nombreux services avec l’objectif de briser ce cercle vicieux de la précarité. Plus de 10.700 enfants et jeunes ont bénéficié en 2018 d’un de ces services.

Au niveau de l’accueil et de l’intégration des réfugiés, les efforts réalisés ces dernières années ont été poursuivis. Le projet « Neien Ufank » financé par l’Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte et qui visait à accompagner 120 familles réfugiées vers l’intégration, s’est clôturé avec un bilan positif. 326 personnes ont été suivies. Une pérennisation du projet est prévue.

Au niveau international, Caritas Luxembourg a aidé plus de 100.000 personnes à travers 89 projets menés dans 17 pays pour plus de 12,6 millions d’euros. L’année a été marquée de nouveau par l’aide humanitaire apportée en Syrie, notamment aux nombreux réfugiés et déplacés internes, mais aussi par le début de la réhabilitation des logements détruits par la guerre. La reconstruction prendra des années et Caritas Luxembourg sera aux côtés des Syriens aussi longtemps que nécessaire tout en menant parallèlement des engagements dans 16 autres pays. Dans certains de ces pays, comme en République démocratique du Congo ou au Soudan du Sud, le travail de Caritas Luxembourg se fait dans des contextes très difficiles et risqués. Cependant, Caritas Luxembourg reste optimiste et espère que la situation politique évoluera positivement de sorte à permettre aux équipes sur place de faire parvenir l’aide aux personnes qui en ont besoin.

Bien sûr, toutes ces actions n’ont été possibles que grâce à la mobilisation des 765 collaboratrices et collaborateurs, des 657 bénévoles, des 40 stagiaires et apprenti(e)s et des 103 personnes engagées au sein de Caritas Luxembourg dans le cadre d’une mesure en faveur de l’emploi. Les actions ont été également réalisées grâce aux dons, legs et cotisations qui ont pu être collectés en 2018 et qui s’élèvent à plus de 3,5 millions d’euros. En tout, Caritas Luxembourg a mis en œuvre en 2018 des services et des moyens pour près de 70,5 millions d’euros. Caritas Luxembourg tient à remercier tous les donateurs, bailleurs de fonds, sympathisants, bénévoles et collaborateurs, au nom de toutes les personnes qu’ils ont aidées grâce à leur soutien et à leur engagement.

« L’année 2019 sera également très intense », a précisé Marie-Josée Jacobs, présidente de Caritas Luxembourg lors de la conférence de presse. Elle verra notamment de nombreuses mesures de prévention du sans-abrisme prendre forme puisque des offres spécialisées sont en cours de préparation. Celles-ci s’adresseront en particulier aux jeunes, aux malades psychiques et aux personnes sortant de prison. Un autre moment important sera le déménagement de la Wanteraktioun dans un nouveau bâtiment au Findel. Les collaborateurs et bénévoles de la Wanteraktioun se réjouissent d’ores et déjà de pouvoir y accueillir les personnes à la recherche d’un refuge pour la nuit. Bien sûr, la mobilisation pour trouver des logements décents pour les personnes dans le besoin continuera en 2019 et sera renforcée par le développement de l’agence locative sociale de Caritas Luxembourg. Celle-ci combine suivi des personnes logées et gestion des logements. Par ailleurs, courant de l’été 2019, Caritas Luxembourg prendra en gestion le nouveau foyer pour réfugiés en construction à Esch/Alzette. Relevons aussi la Maison « Le Temps des Femmes » que Caritas Luxembourg a lancé début 2019 et qui connaît un grand succès auprès des femmes réfugiées et migrantes, ainsi que la gestion de deux nouvelles maisons-relais, celles du Bridel et de Steinsel, et la mise en place dans l’ensemble de ses structures de jour accueillant des enfants et des jeunes du concept « inclusion ».

Côté aide internationale, Caritas Luxembourg continuera à soutenir la population syrienne, notamment à travers l’aide d’urgence et par la réhabilitation des logements détruits par la guerre afin qu’elle puisse recommencer à vivre. Au Soudan du Sud, l’année 2019 sera marquée par de nouveaux grands projets lancés en matière de sécurité alimentaire et au Laos, l’accent sera mis sur le développement rural.

Ces projets ne sont que quelques-uns des projets qui devraient se concrétiser en 2019.

Le rapport d’activités 2018 de Caritas Luxembourg peut être téléchargé sur le site Internet www.caritas.lu

 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu